/news/world

Une ambulancière mordue au visage par une patiente

Senator Diane Savino @dianesavino sur Twitter

Une courageuse ambulancière qui s’est fait arracher une partie de la joue par une jeune femme en crise souhaite retourner au travail malgré cet événement particulièrement traumatisant survenu vendredi. 

Jenna Piscitello qui travaille pour la Ville de New York a expliqué qu’elle vouait une véritable passion pour son travail et que l’incident ne l’arrêterait pas. 

«Je vais continuer de démontrer de l’empathie, ce que je fais toujours avec les gens», a-t-elle expliqué en entrevue avec le New York Post. 

Malgré tout, l’ambulancière qui a sept ans d’expérience admet que cet incident a été «un peu traumatisant», 

L’ambulancière a été attaquée vendredi après avoir été appelée pour un patient «à l’esprit altéré», à Brooklyn. 

Senator Diane Savino @dianesavino sur Twitter

La femme de 28 ans a expliqué qu’une jeune femme de 17 ans essayait de s’échapper d’un domicile, et tombait à répétition. 

Si elle n’a pas été menaçante, lorsque les ambulanciers ont tenté de la placer sur une civière, elle a très mal réagi. 

«Elle a serré mon torse avec ses jambes, a mis ses mains autour de mon cou, et a pris une bonne bouché de mon visage», se rappelle la travailleuse de la santé. 

«Elle a été sur moi au moins une minute. J’avais l’impression que ç’a duré une éternité. La douleur était insensée», dit-elle. «J'ai littéralement senti ses dents entrer dans ma chair. Comme une scie qui me coupe!»

L’ambulancière n'a pas réalisé à quel point elle était gravement blessée et a même continué à prendre soin de la jeune femme. 

Puis son partenaire l'a regardée et a dit: «Nous avons une autre ambulance pour toi».

Jenna Piscitello a dû recevoir quatre points de suture à l'hôpital et doit voir un chirurgien plasticien prochainement.