/news/coronavirus

Permis ou interdit en zone orange?

Old gym interior with equipment

Glebstock - stock.adobe.com

À l’exception de Montréal, de Lanaudière, des Laurentides, de Laval et de la Montérégie, toutes les régions du Québec assouplissent leurs mesures sanitaires aujourd’hui. 

Voici un petit guide de la zone orange.

• À lire aussi: Une réouverture des restos plus qu’attendue

• À lire aussi: Zone orange: «Soyez respectueux», demande le maire de Bromont

Ce qui change   

-Restaurants : maximum deux adultes par table qui peuvent être accompagnés de leurs enfants mineurs. Les restaurateurs doivent tenir un registre de clientèle, et les clients doivent présenter une preuve de résidence d’une région qui se trouve en zone orange. Les réservations sont obligatoires, sauf pour les établissements de restauration rapide. 

-Les salles d’entraînement (gyms) : seul l’entraînement individuel, à deux ou de personnes qui vivent dans la même résidence est autorisé. 

-Les activités sportives extérieures (ski, cours de ski, raquette ou patin) sont autorisées à l’extérieur dans les lieux publics pour les personnes d’une même résidence ou pour un maximum de huit personnes de résidences différentes. 

-Les lieux de culte pourront accueillir un maximum de 100 personnes tout en respectant les règles sanitaires. 

-L’heure du couvre-feu est repoussée à 21h30 au lieu de 20h. 

Ce qui ne change pas   

-Les déplacements entre les régions et les villes : toujours non recommandés, sauf pour les déplacements essentiels. 

-Les rassemblements dans les domiciles privés (maison ou chalet), intérieurs comme extérieurs, sont toujours interdits, sauf pour une personne résidant seule. Une personne résidant seule, avec ses enfants à charge s’il y a lieu, peut se joindre aux personnes habitant à une seule autre adresse, à la condition de former un groupe stable. Les proches aidants, les personnes offrant un service ou du soutien et la main-d’œuvre pour des travaux prévus peuvent se rendre dans le domicile privé d’une autre personne. 

-Les activités organisées dans un endroit public sont toujours interdites, sauf pour les funérailles, avec un maximum de 25 personnes. 

-Bars, brasseries, tavernes et casinos demeurent fermés. Pour les microbrasseries et les distilleries, seuls leurs services de consommation sur place seront fermés. 

-Spas : les services de massothérapie sont autorisés, mais l’accès aux bains thérapeutiques des spas sera toujours interdit.