/news/coronavirus

COVID-19: Mgr Lépine donne son aval à tous les vaccins

L’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, s’est dissocié jeudi de la sortie des évêques canadiens invitant les catholiques à magasiner leur vaccin contre la COVID-19.

• À lire aussi: Les catholiques invités à magasiner leur vaccin

«L’Église catholique à Montréal considère que la vaccination, en particulier dans le contexte de la pandémie actuelle, constitue un acte de charité qui tient compte de la nécessité de se soucier solidairement de la santé collective. Dans le présent contexte d’urgence sanitaire, tout vaccin autorisé pourra être utilisé en toute bonne conscience par les croyants», a-t-il affirmé dans une déclaration publiée jeudi après-midi.

L’Église catholique a été vertement critiquée depuis la publication mardi d’une note de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), qui déconseille les vaccins d’AstraZeneca et Johnson & Johnson en raison de leur lien avec l’avortement.

Plus tôt dans la journée, Mgr Lépine avait reconnu que cette prise de position était maladroite sans toutefois la rejeter.

«Je pense que de nommer les vaccins eux-mêmes, ce n’était pas approprié parce qu’on n’a pas les informations au sens d’aller aux sources, pour comprendre comment ils sont faits», avait admis Mgr Lépine lors d’une entrevue réalisée jeudi matin sur les ondes de LCN.

«Il faut reconnaître que la faiblesse de la note qui est sortie, c’est qu’elle ne va pas aux sources. Il faut aller voir les sources et ce sont les savants qui produisent les vaccins», a-t-il aussi déclaré.

Il a par la suite été plus catégorique en donnant son aval à tous les vaccins.

«J’encourage la population à se faire vacciner», a-t-il ajouté dans sa déclaration.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a salué la sortie publique de Mgr Lépine sur Twitter en fin d'après-midi jeudi.

«Je salue la sortie de l’Archevêque de Montréal, Monseigneur Christian Lépine, en faveur de la vaccination et qui encourage la population à se faire vacciner. Nous devons nous unir dans cette lutte contre le virus», a écrit M. Dubé.

La sortie des évêques a soulevé tout un tollé, mercredi, particulièrement auprès des élus et des autorités sanitaires responsables de la vaccination.

«Je dénonce vigoureusement cette déclaration de la Conférence des évêques catholiques du Canada. J’invite tous les Québécois à se fier à nos experts et à ceux de partout dans le monde: tous les vaccins que nous administrons sont efficaces», a rapidement réagi le ministre de la Santé Christian Dubé sur Twitter.

«C’est décevant, c’est de la désinformation», a ajouté le Dr Howard Njoo, de l’Agence de la santé publique du Canada.

Dans une note mise en ligne mercredi, les représentants du Vatican au Canada soulignent que les vaccins développés par AstraZeneca et Johnson & Johnson «utilisent des lignées cellulaires dérivées de l’avortement», contrairement à ceux de Pfizer et Moderna.

AstraZeneca utilise en fait des cellules reproduites en culture provenant des tissus de rein d’un fœtus avorté en 1973. La lignée pour le produit de Johnson & Johnson, elle, remonte à 1985. Les cellules sont donc des clones des tissus d’origine.

Il s’agit d’une pratique courante dans l’industrie. Les vaccins développés contre la rougeole et la varicelle ont entre autres utilisé cette technique.

La CECC juge toutefois que les fidèles peuvent recevoir les vaccins d’AstraZeneca ou de Johnson & Johnson s'ils n'ont pas le choix puisque, selon elle, «l’utilisation de ces vaccins ne constitue pas un geste de coopération formelle à l’avortement».

Clarification 

Soulignons que la CECC a clarifié sa position jeudi en disant que «tous les vaccins contre la COVID-19 qui ont été approuvés par les autorités sanitaires compétentes peuvent être licitement reçus par les catholiques. Puisqu’il n’y a actuellement aucun choix de vaccin offert, les catholiques peuvent, en toute bonne conscience, recevoir tout vaccin disponible et offert».

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.