/news/currentevents

Elle se promenait avec une grenade: une femme est arrêtée à Saint-Jean-sur-Richelieu

Photo d'archives, Agence QMI

Une femme qui se promenait avec rien de moins qu’une grenade à proximité d’un centre commercial de Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie, a été arrêtée vendredi matin.

La femme d’une vingtaine d’années aurait tenu des propos décousus dans les moments précédant son arrestation, près du Carrefour Richelieu, situé sur la rue Pierre-Caisse.

Plusieurs personnes auraient contacté les policiers un peu après 8 h pour rapporter la situation qui sort de l’ordinaire.

La suspecte aurait marché pendant un certain temps avec l’objet explosif et l’aurait ensuite abandonné sur un trottoir.

Selon les autorités, il s’agissait d’une véritable grenade, qui était cependant «inerte».

Des techniciens en explosifs de la Sûreté du Québec ont été appelés sur les lieux pour récupérer l’engin de façon sécuritaire.

Par mesure préventive, environ 200 résidents d’un centre pour aînés ont été évacués temporairement.

Quant à la suspecte, on ignore ce qu’elle faisait avec une grenade dans les mains et d’où provient l’engin en question.

Une perquisition devait être menée à son domicile au cours de la journée pour s’assurer qu’elle ne conservait pas d’autres objets du genre.

La femme, qui souffrirait possiblement de problèmes de santé mentale, a été transportée à l’hôpital pour y recevoir des soins appropriés.

Il est encore trop tôt pour dire si des accusations criminelles seront portées contre elle.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.