/sports/homepage

Action collective: Natation artistique Canada fait son mea culpa

Natation artistique Canada (NAC) a présenté des excuses et s’est engagé à faire les choses autrement à l’avenir dimanche, près d’une semaine après que cinq nageuses aient intenté une action collective contre l’organisation pour dommages moraux et frais pour pertes encourues.

«Il y a des problèmes dans notre sport et de nombreuses mesures ont été prises depuis plusieurs années pour remédier à ceux qui nous ont été signalés. Suite aux témoignages reçus récemment, nous comprenons que ce n’était pas suffisant et nous nous en excusons sincèrement», a écrit la chef de la direction de NAC, Jackie Buckingham, dans un communiqué.

• À lire aussi: D'ex-nageuses entament une action collective contre Natation artistique Canada

• À lire aussi: Natation artistique Canada: un appel à l’aide ignoré à l'époque

• À lire aussi: Une fédération en eaux troubles

«Nous nous engageons à nous améliorer afin de regagner la confiance de notre communauté et pour inspirer une nouvelle génération d’athlètes. D’ici les 5 prochains jours, nous fournirons plus d’informations sur les actions concrètes ainsi qu’un plan de sport sécuritaire révisé pour l’avenir», a-t-elle ajouté.

La semaine dernière, les nageuses ont déploré publiquement le climat toxique et malsain dans lequel elles évoluent.

Les athlètes ont dénoncé des abus psychologiques, de la négligence, du harcèlement sexuel et des propos racistes de la part des entraîneurs et du personnel d’encadrement.

L’action collective touche toutes les nageuses qui ont porté les couleurs de l’équipe nationale du 1er janvier 2010 au 8 mars 2021.