/news/coronavirus

COVID-19: 35 nouveaux cas à Québec, 6 en Chaudière-Appalaches

Photo Didier Debusschère

Trente-cinq nouveaux cas de COVID-19 s’ajoutent dans la Capitale-Nationale tandis que Chaudière-Appalaches enregistre une baisse considérable avec seulement 6 nouvelles infections pour débuter la semaine.

• À lire aussi: 12 patients de plus aux soins intensifs

• À lire aussi: De nouvelles avancées dans la vaccination au Canada

• À lire aussi: COVID-19: le maire Labeaume sera vacciné à la fin avril

La trentaine de nouveaux cas dans la région de Québec demeure stable en comparaison avec la moyenne de la dernière semaine. La question des variants continue toutefois d’inquiéter dans la région alors que 1 cas sur 3 y est actuellement liés. 

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

Selon les données de l’INSPQ, même si la Capitale-Nationale n’a toujours que 12 cas confirmés de nouvelles formes de la maladie, 266 cas présomptifs sont toujours à l’étude.

La hausse des nouveaux cas observée a aussi un impact sur les hospitalisations dans les centres désignés de la région. 41 patients occupent en ce moment des lits à Québec, alors que la moyenne des 28 derniers jours s’élève à 33 hospitalisations. 6 patients demeurent toujours hospitalisés aux soins intensifs.

La région a aussi enregistré 7 décès au cours des derniers jours. Le cumulatif régional est passé de 1000 morts vendredi à 1007 au dernier bilan lundi.

Baisse à Lévis

Sur la Rive-Sud, la région de Chaudière-Appalaches enregistre un bilan plus encourageant lundi. Après une moyenne de nouveaux cas quotidiens s’élevant à 16,6 cas la semaine dernière, la région débute la nouvelle semaine avec seulement 6 nouvelles infections au compteur.

Aucun décès n’a été enregistré, le total régional s’élevant toujours à 288 décès depuis le début de la crise.

7 patients demeurent hospitalisés à l’Hôtel-Dieu de Lévis, dont 2 aux soins intensifs.

La situation des variants demeure aussi sous surveillance de ce côté du fleuve. 89 cas présomptifs sont toujours en attente de retour des tests de séquençage pour le moment. Aucun cas n’a été confirmé officiellement à l’heure actuelle.

À risque au Saguenay

Ailleurs au Québec, la situation demeure compliquée au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui a vu le virus gagner du terrain après deux éclosions d’importance.

La région ajoute lundi 34 nouveaux cas à son bilan. 266 nouvelles infections ont été détectées au cours de la semaine dernière, soit un taux de 13,6 cas par 100 000 personnes. Selon les calculs du Journal, ce taux est pratiquement identique à celui de 13,8 cas par 100 000 observés la semaine dernière à Montréal, épicentre actuel de la crise.

La situation est telle que le directeur de Santé publique régional a affirmé en entrevue à LCN ne pas exclure un retour au palier d’alerte rouge.

«Si on voit que ça ne fonctionne pas, malheureusement, il faudra passer à d’autre chose. On ne peut pas exclure [un retour en zone rouge.] On ne le fait pas par plaisir, mais lorsque c’est nécessaire, on va le faire. On se donne encore quelques jours, mais on ne tolérera pas ça longtemps», a averti le Dr Donald Aubin en entrevue avec Mario Dumont.

«Hausse de tous les indicateurs»

Quant au portrait provincial, il soulève lui aussi certaines inquiétudes. 712 nouveaux cas ont été confirmés lundi, en plus de 15 nouveaux décès.

Les hospitalisations sont en hausse de 12, pointant à 513 au total, dont 114 personnes aux soins intensifs.

Sur Twitter, Christian Dubé a appelé à la prudence.

«[Hausse] de tous les indicateurs aujourd’hui. On suit la situation de près, notamment la progression des variants qui est préoccupante. Il faut continuer de respecter les mesures, malgré l’arrivée du beau temps, si on veut éviter une 3e vague», a prévenu le ministre de la Santé.