/news/coronavirus

Un million de Québécois vaccinés contre la COVID

Trois mois après le lancement de la campagne historique de vaccination contre la COVID-19 dans la province, un million de Québécois sont maintenant inoculés.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Vaccination prioritaire: une prochaine étape floue

Depuis que Gisèle Lévesque, 89 ans de Québec, a reçu la première dose de vaccin développé par la pharmaceutique américano-allemande Pfizer/BioNtech, le 14 décembre 2020, un million de Québécois ont été vaccinés contre le coronavirus.

D’abord déployée dans les CHSLD, les RPA, auprès des travailleurs de la santé et dans les communautés isolées et éloignées, la vaccination a été étendue aux aînés de 85 et plus dans les cliniques de vaccination de la province.  

Puis, l’âge des citoyens pouvant se prévaloir de la vaccination a été abaissé progressivement par tranches d’âge. 

Les aînés de plus de 65 ans de toutes les régions du Québec peuvent désormais recevoir leur première dose de vaccin. 

Dans la métropole, les Montréalais de plus de 60 ans ont depuis hier la possibilité de prendre rendez-vous afin de se prémunir contre le COVID-19.

«Effort de guerre»        

Quelque 350 pharmacies à Montréal proposent dorénavant de vacciner les Québécois en droit de l’être. Et bientôt, 1500 pharmacies aux quatre coins de la province seront en mesure d’offrir la vaccination.  

Dans le but d’accélérer la cadence de la vaccination au cours des prochains mois, les entreprises du Québec inc. participeront à l’«effort de guerre» tel que le dit le ministre de la Santé, Christian Dubé. Elles deviendront des pôles de vaccination s’engageant à vacciner 15 000 à 25 000 personnes de moins de 60 ans de mai à août. 

Le Québec dispose en ce moment de trois vaccins dans son arsenal à la lutte contre la COVID: celui de Pfizer/BioNtech, celui du laboratoire américain Moderna et le vaccin du groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca.  

Un quatrième vaccin a été approuvé au pays, celui de Janssen, une filiale de l’Américaine Johnson & Johnson qui commande une seule dose contrairement aux trois autres vaccins. Le Canada en a commandé 10 millions de doses.  

D’ici la Fête nationale, le 24 juin prochain, tous les Québécois qui le souhaitent auront reçu une première dose de vaccin. C’est l’engagement ferme qu’a pris le premier ministre François Legault, la semaine dernière.