/news/coronavirus

La vaccination du personnel de soutien dans les écoles demandée par un syndicat

La Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN) s’est dite inquiète de la progression du variant de la COVID dans les écoles montréalaise, et demande que ses membres soient vaccinés au plus vite.

• À lire aussi: François Legault reçoit sa première dose de vaccin

• À lire aussi: «Peut-être que nous avons déconfiné trop tôt»

• À lire aussi: Bonne réponse au projet pilote dans Côte Saint-Luc

«Plusieurs écoles de Montréal sont déjà touchées par une éclosion de COVID-19. Les deux quartiers où elles se situent, à savoir Côte-Saint-Luc et Plamondon, sont à l’origine de 26 % des éclosions du variant à Montréal», a rappelé par communiqué Annie Charland, présidente du secteur du soutien scolaire de la fédération.

Elle a également déploré la stratégie du gouvernement, qui ne prévoit que de vacciner les personnes en service direct avec les élèves, ce qui laisse de côté le personnel de soutien.

«Les membres du personnel administratif, technique, paratechnique et d’entretien dans les établissements courent eux aussi des risques importants de contracter le virus et de le retransmettre. Il n’y a pas de raison de les exclure du processus de vaccination», a pour sa part ajouté Michel Picard, président de l’Association professionnelle du personnel administratif (CSN).

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.