/news/coronavirus

«Peut-être que nous avons déconfiné trop tôt»

L’arrivée d’une troisième vague dans la province, et au pays, est de plus en plus imminente selon les autorités sanitaires, ce qui pourrait laisser croire à certains que le déconfinement a été trop hâtif. 

• À lire aussi: Variant britannique: une 3e vague menace le Québec

• À lire aussi: Une explosion des cas attendue au pays sans un durcissement des restrictions

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Le Dr Mathieu Simon soulève l’hypothèse que le gouvernement Legault pourrait avoir pris la décision de déconfiner le Québec sans avoir le portrait réel de l’épidémie dans la province. 

«Il y a peut-être deux fois plus de cas dans la nature et le gouvernement prend des décisions sur les mesures sanitaires basées sur ces statistiques-là», explique le chef de l'unité des soins intensifs de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) en entrevue à l’émission Mario Dumont.

Ce dernier se réfère à des données publiées plus tôt cette semaine qui indiquaient qu’il y a «50% des Québécois qui font des symptômes compatibles avec la COVID qui ne vont pas se faire dépister».

«Et donc, effectivement peut-être que nous avons déconfiné trop tôt basé sur des données qui étaient fragmentaires parce que les gens, fatigués de la COVID, ne vont plus se faire dépister et décident de laisser tomber», affirme le Dr Simon.

Cette situation pourrait non seulement favoriser l’arrivée d’une troisième vague, mais aussi d’autres vagues subséquentes à l’automne, puisque certaines personnes pourraient choisir de ne pas se faire vacciner. 

«Il va rester dans la population, pendant l’été, de la COVID qui circule, peut-être de nouveaux variants et, à l’automne, quand on va rentrer à l’école ou au travail, il va y avoir une xième vague qui va survenir», prévient le Dr Simon. 

Il réitère donc qu’il est «excessivement important qu’on gagne la course vaccination contre mutation». 

Écoutez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.