/news/politics

La Chine se comporte comme une «brute» de cour d'école

Photo d'archives

Le chef de la diplomatie canadienne, Marc Garneau, a comparé samedi la Chine à une «brute» de cour d'école dont l'attitude ne changera que si on fait preuve de fermeté à son égard.

• À lire aussi: La justice canadienne rejette une nouvelle demande d'une cadre de Huawei

• À lire aussi: Le procès du Canadien Michael Kovrig est déjà terminé

• À lire aussi: Chine: Ottawa impose des sanctions, mais «pas de lien» avec les Michael

 «J'ai connu des brutes dans ma vie et je sais que les brutes peuvent changer, mais elles ne changent que si on leur adresse des messages très clairs», a déclaré M. Garneau dans un entretien à la radio du diffuseur public CBC, en évoquant les sanctions prises par plusieurs pays, dont le Canada, contre Pékin.

L'entretien a toutefois été enregistré avant l'annonce samedi d'une riposte chinoise. Pékin a notamment interdit d'entrée en Chine le député canadien Michael Chong et des membres d'une commission parlementaire sur les droits de l'homme.

L'Union européenne, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada avaient imposé lundi des sanctions coordonnées contre des dirigeants passés ou actuels de la région du Xinjiang, où Pékin impose depuis quelques années une surveillance policière drastique, et Pékin a immédiatement riposté avec des sanctions contre des personnalités européennes et britanniques.

M. Garneau a souligné que le Canada «se réservait le droit de prendre des mesures additionnelles» si Pékin ne modifiait pas son attitude.

Il s'est également félicité qu'une vingtaine de pays se soient joints au Canada pour réclamer la libération des deux Canadiens Michael Kovrig et Michael Spavor, détenus depuis plus de deux ans en Chine pour «espionnage». Pour Ottawa, il s'agit d'une «détention arbitraire» en réponse à l'arrestation, à la demande des États-Unis, d'une dirigeante du géant chinois Huawei.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.