/news/coronavirus

Centres de dépistage: l’achalandage monstre se poursuit à Québec

Photo Stevens LeBlanc

La Capitale-Nationale a atteint lundi un nouveau sommet de 4500 personnes s'étant soumises au test de dépistage de la COVID-19, notamment en raison de la propagation plus importante du virus et de la venue de résidents de Lévis espérant accéder plus rapidement au dépistage à Québec. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Rien ne va plus en Ontario

• À lire aussi: «J’ai vu un gouvernement qui ne sait pas quoi faire»

Il s’agit d’une hausse de 1800 tests par rapport à la veille, où l'on avait déjà établi un record. On s’attend à ce que ce rythme soit maintenu mardi et dans les prochains jours. 

D’ailleurs, 20% des personnes qui se sont soumises au dépistage lundi au parc Colbert et 10% de celles qui s'y sont soumises au Centre de foire provenaient de Chaudière-Appalaches, d’après le CIUSSS de la Capitale-Nationale. 

«On les a vus quand même à Québec, mais on invite les gens à faire le dépistage dans leur région quand c’est possible, parce que ça permet d’éviter certains délais», explique la porte-parole du CIUSSS, Annie Ouellet. 

Nouveau centre?

La réouverture du Centre de dépistage (CDD) de Beauport, qui était fermé lundi en raison d’un problème électrique, a toutefois permis de diminuer l’attente à Québec. 

Au parc Colbert, l’attente était de 60 à 90 minutes hier après-midi, tandis qu’on devait patienter moins de 30 minutes au Centre de foire. La veille, certains avaient dû faire la file pendant plus de trois heures. 

Mme Ouellet a affirmé que l'ajout d'un nouveau centre de dépistage dans la région «fait partie des possibilités» si l’achalandage continue de croître dans les prochains jours. 

Prévalence accrue

En attendant, le CIUSSS rappelle qu’il est possible de prendre rendez-vous, souvent le jour même, pour obtenir un test de dépistage et éviter de faire la queue durant des heures. 

Et il ne faut surtout pas que la perspective d'un temps d'attente ait sur les gens un effet dissuasif, puisque la COVID-19 continue de gagner du terrain dans la région. Même si le nombre de tests réalisés augmente de façon conséquente, le taux de positivité poursuit sur sa lancée, preuve d’une prévalence croissante du virus.

Ce taux, qui était de 1,8% il y a une semaine, a grimpé à 4,3% dimanche, puis à 4,7% lundi. 

Dans la même catégorie