/news/law

Hawkesbury: les décès de cinq patients dans la mire des autorités

MREG_2021-03-28_003.indd

Photos Agence QMI, Marc Desrosiers et Facebook

Les décès de cinq patients survenus à l'hôpital de Hawkesbury sont analysés par les enquêteurs chargés d'éclaircir le dossier du Dr Brian Nadler, accusé d'avoir tué un autre patient de ce centre hospitalier de l'Ontario.

• À lire aussi: Tué à l’hôpital d’Hawkesbury: l'identité de la victime dévoilée

• À lire aussi: Le médecin qui est accusé de meurtre a déjà pété sa coche

• À lire aussi: Médecin accusé de meurtre à Hawkesbury: le milieu médical est sous le choc

Selon ce qu'a rapporté le «Ottawa Citizen» mardi, les décès de cinq patients qui étaient atteints de la COVID-19 sont dans la mire des autorités. Ces décès avaient déjà été rapportés par les autorités sanitaires dans la foulée d'une éclosion qui sévit présentement entre les murs de l'hôpital.

Par ailleurs, les enquêteurs se penchent sur les médicaments qu'aurait utilisés le médecin auprès de ces patients, a précisé le quotidien d'Ottawa en se basant sur le témoignage de sources anonymes.

Un membre du personnel de l'hôpital aurait aussi alerté les autorités sur les agissements du Dr Nadler, sans pouvoir parvenir à prévenir les décès.

À ce jour, le médecin de 35 ans originaire de Dollard-des-Ormeaux fait face à une seule accusation pour le meurtre prémédité d'Albert Poidinger, un citoyen de 89 ans domicilié à Pointe-Claire, dans l'ouest de l'île de Montréal.

La Police provinciale de l'Ontario avait aussi indiqué qu'elle enquêtait sur d'autres décès, sans donner de nombre ni s'avancer sur la façon dont le médecin s'en serait pris à ses victimes.

Dans la même catégorie