/news/coronavirus

L'OMS appelle à privilégier l'extérieur pour Pâques

À quelques jours de Pâques et à deux semaines du début du ramadan, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié mercredi des recommandations sur les rassemblements religieux en Europe, appelant à les organiser à l'extérieur dans les pays où des rassemblements sont encore autorisés.

• À lire aussi: Les gouvernements inquiets à l'approche de Pâques

• À lire aussi: Québec, Lévis et Gatineau mis «sur pause»

«Dans les pays confrontés à une importante circulation du virus, les réunions virtuelles, le report ou la réduction de la taille de ces rassemblements doivent être sérieusement envisagés», écrit l'OMS Europe dans un communiqué englobant les fêtes religieuses du printemps.

De façon générale, «tout office religieux devrait avoir lieu à l'extérieur quand c'est possible ou être limité en taille ou en durée, avec une distanciation sociale, de l'aération, de l'hygiène des mains et l'usage de masques», recommande l'organisation onusienne.

«Une meilleure option est que les gens célèbrent avec ceux avec qui ils vivent», suggère également l'OMS, en rappelant d'éviter tout contact en cas de symptôme ou de quarantaine.

Quant aux rassemblements intérieurs, sans les proscrire formellement, l'OMS rappelle qu'ils sont «particulièrement risqués, même les petits», parce qu'ils rassemblent des participants de différents foyers.

Plusieurs pays de la région Europe de l'OMS, qui inclut une cinquantaine de pays, dont la Russie et plusieurs pays d'Asie centrale, «sont au milieu d'une grave résurgence des cas de Covid et à ce point de la pandémie nous ne pouvons pas nous permettre de baisser la garde», plaide l'organisation.

Les chrétiens célèbrent Pâques dimanche au terme de la semaine sainte, tandis que les Juifs célèbrent Pessa'h. Quant aux musulmans, le ramadan doit débuter le 13 avril jusqu'au 12 mai.