/news/municipales2021

Valérie Plante a hâte d’en découdre avec Denis Coderre

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a affirmé avoir hâte de pouvoir débattre avec Denis Coderre, maintenant qu’il a annoncé sa candidature à la mairie en vue des élections de novembre prochain.

• À lire aussi: «Je suis mon pire ennemi», affirme Denis Coderre

• À lire aussi: Denis Coderre officiellement chef d’Ensemble Montréal

«J’ai hâte qu’il y ait de vraies idées qui soient débattues. Pour l’instant, on a l’impression que l’ancien maire dit tout et son contraire. J’ai l’impression qu’il lance des ballons d’essai, pour voir si c’est populaire, sur à peu près tous les sujets», a lancé Mme Plante, qui était de passage sur les ondes de LCN.

La mairesse critique également l’absence d’une prise de position claire de Denis Coderre sur certains sujets, tels que la Formule E et le Réseau express vélo (REV) sur la rue Saint-Denis. «J’ai l’impression qu’on y va pour voir quelles seront les mesures les plus populaires», a-t-elle ajouté.

Elle-même s’est posée comme la candidate qui joue en équipe et qui est à l’écoute des besoins de la population.

«La force de mon équipe, c’est que les idées, on les fait avec la population, et que quand on a besoin de réajuster, nous on le fait. Je pense que c’est ce que la population veut. Elle souhaite de la vérité et de la transparence», a affirmé Mme Plante.

Celle-ci est également revenue sur sa volonté que le Grand Prix du Canada de Formule 1 soit présenté en juin prochain. Elle s’était déjà exprimée mercredi matin à ce sujet lors d’une réunion du comité exécutif de la Ville.

«Le Grand Prix de la Formule 1 de Montréal, c’est important. On veut qu’il y ait une formule cette année à Montréal, et on veut que les autres paliers de gouvernement embarquent dans l’aventure», a souligné Mme Plante.

Les élections municipales à travers le Québec se tiendront le 7 novembre prochain.