/news/coronavirus

COVID-19: la situation continue de s’alourdir au Québec et en Ontario

Le Québec et l’Ontario ont continué jeudi d’accumuler un nombre inquiétant de nouveaux cas de COVID-19 alors que la troisième vague s’installe un peu plus chaque jour dans les deux principales provinces au pays.

• À lire aussi: L’Ontario à nouveau confiné pour 28 jours

• À lire aussi: 261 nouveaux cas de COVID-19: la hausse exponentielle se poursuit à Québec

• À lire aussi: Fermeture temporaire: des restaurateurs fâchés et au bord des larmes

Le Québec a recensé 1271 nouvelles infections ainsi que neuf décès de plus, portant son bilan cumulatif à 312 362 cas et à 10 676 pertes de vie. La Belle Province avait signalé respectivement 1025 et 864 cas mercredi et mardi.

Les hospitalisations demeurent stables pour l’instant (487, +2), de même que le nombre de lits occupés aux soins intensifs (119, -1). Mercredi, 41 406 Québécois ont été vaccinés pour un total de 1 391 649 doses administrées sur les 1,65 million reçues.

«La situation évolue rapidement, c’est pourquoi on a annoncé de nouvelles mesures spéciales d’urgence [mercredi] soir. On doit agir pour freiner la propagation des variants afin d’éviter une forte [augmentation] des [hospitalisations]. Soyons prudents et soyons solidaires. On va réussir ensemble», a indiqué sur Twitter le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé,

Il est aussi revenu sur les projections de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). «Il est important de revenir sur les projections de l’INSPQ sur l’impact potentiel des variants. À Montréal et dans le reste du Québec, une adhésion forte maintiendrait les hospitalisations/décès à un niveau stable, malgré une [hausse] des cas. Nous suivons la situation de très près», a-t-il ajouté.

Montréal (393 cas), la Capitale-Nationale (261 cas), l’Outaouais (126 cas), la Montérégie (100 cas), Chaudière-Appalaches (86 cas), Laval (78 cas) et le Bas-Saint-Laurent (59 cas) sont les régions les plus touchées jeudi.

Quatre semaines de confinement en Ontario

En Ontario, où un confinement de quatre semaines s’amorcera samedi, comme l’a confirmé jeudi le premier ministre Doug Ford, on a comptabilisé 2557 cas, un sommet en plus de deux mois et un huitième jour de suite au-dessus des 2000 cas quotidiens. Vingt-trois décès ont alourdi les chiffres ontariens, qui font état, depuis le début de la crise sanitaire, d’un total de 352 460 infections et de 7389 morts.

Toronto (743 cas) ainsi que les régions de Peel (484 cas), de York (311 cas), d’Ottawa (131 cas), d’Hamilton (119 cas) et de Durham (107 cas) sont les secteurs de l’Ontario où la situation de la maladie à coronavirus demeure la plus chaude.

La montée se poursuit dans l’Ouest canadien

La croissance importante des contaminations touche aussi l'Ouest canadien, où l’Alberta (875 cas et 4 décès) et la Colombie-Britannique (832 cas et 5 décès) ont mis leurs données à jour jeudi. La Saskatchewan (199 cas) et le Manitoba (59 cas et 2 décès) ont aussi détaillé leur progression.

Dans les provinces de l’Atlantique, le Nouveau-Brunswick (10 cas), la Nouvelle-Écosse (3 cas), l’Île-du-Prince-Édouard (1 cas) et Terre-Neuve-et-Labrador (1 cas) ont rapporté des chiffres en hausse.

En début de soirée, le pays comptait un cumulatif de 987 923 cas (+5808) et de 23 002 décès (+43) liés à la maladie à coronavirus.

La situation au Canada

Ontario: 352 460 cas (7389 décès)

Québec: 312 362 cas (10 676 décès)

Alberta: 149 207 cas (1994 décès)

Colombie-Britannique: 100 880 cas (1463 décès)

Manitoba: 34 174 cas (937 décès)

Saskatchewan: 33 789 cas (436 décès)

Nouvelle-Écosse: 1719 cas (66 décès)

Nouveau-Brunswick: 1623 cas (30 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1020 cas (6 décès)

Nunavut: 395 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 160 cas

Yukon: 74 cas (1 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 47 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 987 923 cas (23 002 décès)