/news/politics

Libraires indépendants: le NPD demande des tarifs préférentiels pour la livraison

Photo d'archives, AGENCE QMI

Le NPD a réclamé jeudi des tarifs de livraison préférentiels pour les libraires indépendants, en compétition inégale avec Amazon. La directive coûterait 5 millions $ à Ottawa, a estimé le parti.

Ce tarif préférentiel donnerait aux libraires «de l’oxygène et répondrait considérablement à l’iniquité du marché du commerce en ligne», a écrit le député néodémocrate Alexandre Boulerice dans une lettre adressée à la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand.

Il a donc demandé à celle-ci d’intervenir auprès de Postes Canada pour ce faire.

«Bien que tous les secteurs d’activité aient dû adapter temporairement leurs pratiques pour respecter les mesures sanitaires, certains secteurs pourront reprendre leurs activités normales, mais les libraires ont vu leurs modèles d’affaires changés durablement», a-t-il écrit.

Selon le Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations (CEFRIO), le service d’expédition gratuit est demandé par quatre utilisateurs sur cinq dans le service électronique, a souligné le député.

Or, la livraison n’est jamais réellement gratuite : c’est le commerçant qui doit payer. «Les libraires ont donc été forcés de piger dans leurs poches pour pouvoir offrir ce service, puisque les frais de livraison équivalent pratiquement à 50 % de leur bénéfice brut sur la vente de livres», a estimé M. Boulerice.

Au Canada anglais, la Canadian Urban Libraries Council (CULC) offre un service du genre à certaines librairies afin de leur permettre de rester compétitifs contre les géants.

«Une solution simple et efficace s’offre à vous : celle d’accorder le tarif actuel des livres de Postes Canada aux libraires indépendants. Le tarif des livres de Postes Canada permet d’expédier un seul livre pour moins de 2 $. Pourquoi les librairies devraient-elles payer plus de 8 $ parfois pour des frais de livraison?», a demandé le député montréalais à la ministre.