/news/techno

Un tracteur-robot conçu et fabriqué en Mauricie

Une révolution technologique est sur le point d'atteindre les fermes maraîchères. Un fabricant de bornes de recharge de Shawinigan, en Mauricie, vient de mettre au point pour elles un tracteur robotisé, électrique, intelligent et autonome.

Elmec estime que son nouvel engin à tout faire devrait contribuer à atténuer les problèmes de main-d'œuvre agricole. L'Erion est mû par quatre moteurs-roues alimentés par une batterie de Tesla.

Il peut ensemencer, sarcler, épandre les pesticides et, grâce à ses caméras embarquées de haute technologie, déceler les obstacles sur le terrain ainsi que des infestations d'insectes.

Ses caméras mesurent aussi la croissance des plants et la taille des légumes. Le véhicule ne sera pas offert en vente, mais en location étant donné l'expertise requise pour sa programmation.

Il peut travailler sans l'assistance d'un opérateur. Lorsque sa batterie est sur le point de tomber à plat, par lui-même, le tracteur-robot se dirige vers une unité mobile de recharge stationnée dans le champ, refait le plein d'énergie et retourne au travail.

Pour l'instant, il n'a pas la capacité de procéder à la récolte. Cette fonction viendra dans une autre phase de développement.

Un prototype a été mis à l'essai dans des champs de Saint-Tite à l'été 2020 et les résultats ont été concluants. «Ça a été au-delà de nos espérances. La performance et l'efficacité ont été, par rapport à ce qu'on calculait une fois dans le champ, deux fois et demie supérieures aux prévisions», a dit jeudi Jean-Marc Pittet, président d'Elmec.

Les unités du tracteur-robot seront assemblées dans une usine qui sera bientôt en chantier le long de l'autoroute 40, à Trois-Rivières. Pour la mise au point et les essais des engins, on a prévu l'aménagement d'un potager dans l'aire de fabrication.