/news/tele

«Star Académie» : un variété éclaté et grandiose

Le country sera à l’honneur au gala de Star Académie, dimanche. Guylaine Tanguay et Paul Daraîche viendront unir leur voix à celles des candidats.

«C’est un beau cadeau, je trouve, parce que j’écoute le gala dimanche et je me disais : j’espère qu’ils vont faire une place au country. Et là, on l’a cette semaine et on a un beau numéro», affirme Guylaine Tanguay.

Émile Bilodeau sera lui aussi de passage.

L’artiste masculin de l’année lors du dernier gala de l’ADISQ trouve très inspirant de pouvoir partager la scène avec des chanteurs de son âge.

«Je pense que c’était inévitable. Il fallait bien que ça m’arrive. Ce n’est rien contre les gens plus vieux, mais c’est l’fun de pouvoir se regarder et se dire : cette personne-là a cette force-là, moi j’ai cette force-là», explique Émile Bilodeau.

Les Académiciens rendront aussi hommage à Luc Plamondon. Ils interpréteront quelques succès du célèbre parolier en compagnie de Ginette Reno et Bruno Pelletier.

Finalement, les téléspectateurs auront droit à un numéro audacieux sur le thème de la liberté, mis en scène par le directeur artistique de l’Académie, Mika.

Les trois candidats en danger cette semaine sont Annabel, Jacob et Shayan.