/news/coronavirus

La LHJMQ confirme 15 cas de COVID-19

Photo d'archives, DIDIER DEBUSSCHÈRE

Les cas de COVID-19 diagnostiqués chez les Remparts de Québec et les Olympiques de Gatineau ont augmenté de façon drastique à la suite de la deuxième vague de tests, si bien que la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a mentionné un total de 15 cas confirmés jusqu’à présent, mardi.

Les Remparts en comptent quatre, tandis que ce sont les Olympiques qui sont le plus durement touchés avec 11 cas confirmés au sein de leur organisation.

Cinq équipes en isolement

Rappelons que la LHJMQ a placé cinq équipes en isolement complet samedi dernier: l’Océanic de Rimouski, le Drakkar de Baie-Comeau et l’Armada de Blainville-Boisbriand, en plus des Remparts et des Olympiques, après qu’un joueur de Québec et un de Gatineau aient reçu un test positif à la COVID-19.

Les quatre cas chez les Remparts n’impliquent toujours que des joueurs, tandis que des membres du personnel des Olympiques ont également été infectés.

La bonne nouvelle dans les circonstances: les tests des joueurs chez l’Océanic, le Drakkar ainsi que l’Armada, qui avaient été en contact avec l’une ou l’autre des équipes touchées, se sont tous avérés négatifs.

Les officiels qui ont œuvré lors des matchs impliquant ces formations ont aussi reçu des tests négatifs.

Par mesure préventive, la LHJMQ a tout de même imposé un isolement complet de 14 jours à tout le monde.

Séries reportées

Les séries éliminatoires, qui devaient en théorie débuter demain dans la LHJMQ, sont toujours repoussées à une date ultérieure.

Mardi, la LHJMQ a confirmé qu’elle n’avait pas l’intention de commencer le tournoi printanier avant la fin de l’isolement obligatoire des cinq formations.

«Alors que la priorité de la ligue demeure la sécurité des joueurs, la LHJMQ va s’assurer que les joueurs infectés seront complètement rétablis avant même de considérer des scénarios de retour au jeu», a-t-on confirmé par voie de communiqué.

Pour l’instant, la période d’isolement des Remparts, de l’Océanic et du Drakkar doit prendre fin le 15 avril, tandis que les Olympiques et l’Armada devraient pouvoir retourner sur la glace à partir du lendemain.

Une période doit ensuite être allouée aux joueurs pour retrouver la forme avant de pouvoir reprendre les matchs.