/news/coronavirus

François Legault fera de nouveau le point à 17h

Un nouveau sommet sera atteint jeudi dans la Capitale-Nationale avec la confirmation attendue de plus de 400 nouvelles infections à la COVID-19. La situation devient si inquiétante que François Legault fera de nouveau le point en soirée, à 17h, ce qui est rarement bon signe.

• À lire aussi: Plus de 400 cas liés à l’éclosion du gym de Québec, explosion de cas en vue

• À lire aussi: Campagne de vaccination: Québec atteindra ses objectifs, assure Dubé

• À lire aussi: Masque obligatoire dans tous les milieux de travail dès le 8 avril

Selon plusieurs sources, la région de Québec fracassera un nouveau record avec plus de 400 personnes nouvellement contaminées. C'est presque deux fois le nombre de nouveaux cas qui ont été confirmés mercredi dans la région de Montréal.

Dans la Capitale-Nationale, 250 nouveaux cas ont été rapportés mercredi alors que près de 300 nouvelles infections s’étaient ajoutées au tableau la veille.

Mardi soir, le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, avait laissé entendre que la Capitale-Nationale avait «98 % des chances» de revenir en zone rouge normale, donc que les mesures spéciales d’urgence seraient levées comme prévu lundi prochain.

Or, avec le bilan inquiétant attendu jeudi, les nouvelles s’annoncent très peu encourageantes. Le premier ministre a déjà prévenu qu’il n’hésiterait pas à agir de façon ciblée en cas de hausse importante des cas.

Nos sources parlent d’une aggravation tout aussi inquiétante de l’autre côté du fleuve, en Chaudière-Appalaches, où les mesures spéciales d’urgence s’appliquent également (couvre-feu à 20h, fermeture des commerces non-essentiels).

Mercredi, 142 nouveaux cas et 12 hospitalisations ont été rapportés sur la Rive-Sud.

Vaccination pour les 60 ans et plus      

Lueur d’espoir : dans ces deux régions, comme presque partout au Québec sauf à certains endroits plus éloignés, la vaccination sera ouverte aux 60 ans et plus à compter de jeudi matin.

Des plages pour la vaccination sans rendez-vous seront aussi offertes aux 55 ans et plus à Québec, du côté de Lévis et à Saint-Georges de Beauce pour le vaccin d’AstraZeneca.

La Capitale-Nationale a reçu 13 900 doses de ce vaccin mal-aimé qui seront, d’ici dimanche inclusivement, proposées aux personnes de 55 ans et plus intéressées.

La vaccination sans rendez-vous pour les doses d’AstraZeneca se fera sur deux sites spécifiques, soit au Centre de recherche CERVO de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ) et à la salle des Chevaliers de Colomb de L’Ancienne-Lorette.

Le CIUSSS mettra sur pied un système de coupons en nombre limité (1260 à 1560 par jour) pour éviter la création de longue file d’attente.

«Dès 6 h [chaque matin], il y aura une remise de coupon à chaque personne qui se présente», a précisé Patricia McKinnon, directrice de la campagne de vaccination dans la Capitale-Nationale.

Pour illustrer l’ampleur de la tâche qu’il reste à accomplir, 37 000 personnes de plus de 65 ans ont un rendez-vous d’ici la mi-mai à Québec.

En plus des quelque 14 000 doses d’AstraZeneca, le CIUSSS a reçu 22 000 doses de Pfizer et environ 6000 doses supplémentaires en provenance de Montréal.