/news/coronavirus

«Il faut aussi blâmer les Montréalais!»

Mario Dumont n’est pas tendre à l’endroit des citoyens de la métropole de plus de 60 ans qui pouvaient se faire vacciner avant les autres Québécois et qui boudent ce privilège, cet enjeu crucial dans la lutte à la COVID. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Plusieurs plages de rendez-vous étaient libres ce weekend à Montréal. Du temps précieux dans la course à la vaccination s’est perdu. 

«On beaucoup parlé du comment ça se fait que le gouvernement a laissé perdre des plages de vaccination à Montréal en fin de semaine. Il ne s’en est pas perdu en dehors de Montréal», lâche Mario Dumont.

Notre chroniqueur politique a identifié les coupables. 

«À 50%, le gouvernement est à blâmer, car il est mal organisé, aurait dû voir venir, trouver d’autres groupes qui viennent les remplacer. Il faut aussi blâmer les Montréalais. Ça ne se fait pas de blâmer le monde, ben oui ça se fait!» tonne Mario Dumont. «Allez vous faire vacciner!»

*** Voyez l’intégrale de sa chronique dans la vidéo ci-haut