/news/society

Médicament contre l’arthrite: les risques cardiovasculaires du Xeljanz sous la loupe

Santé Canada annoncé mardi qu'il procède à un examen de l'innocuité des médicaments contre l’arthrite Xeljanz, commercialisés par Pfizer, après qu'un essai clinique ait révélé un risque accru de problèmes cardiaques graves et de cancer chez les participants.

Xeljanz et Xeljanz XR (tofacitinib) sont des médicaments d'ordonnance pour les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, d'arthrite psoriasique évolutive ou de colite ulcéreuse.

L'essai clinique visait à étudier l'innocuité à long terme de ces médicaments chez des patients de 50 ans et plus atteints de polyarthrite rhumatoïde et qui présentaient au moins un facteur de risque cardiovasculaire. Pfizer, le fabricant du médicament, a mené cet essai dans plusieurs pays, dont le Canada.

«L'étiquette canadienne actuelle comporte des mises en garde et des précautions importantes concernant le cancer ainsi que des renseignements sur les crises cardiaques, qui étaient le problème cardiaque grave le plus souvent signalé pendant l'essai», a indiqué Santé Canada dans un communiqué.

L’organisme fédéral souligne qu’il «n'a pas homologué la dose la plus forte, soit 10 mg deux fois par jour, pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde ou de l'arthrite psoriasique», précisant que cette dose n'est autorisée que pour les patients atteints de colite ulcéreuse qui répondent mal aux autres médicaments.

Santé Canada a déjà effectué un examen de l'innocuité de ce médicament, en 2019, après qu'un essai clinique ait révélé un risque de caillots sanguins dans les poumons et de décès.

«Santé Canada travaille avec Pfizer pour évaluer les renseignements disponibles sur l'innocuité de Xeljanz et de Xeljanz XR (tofacitinib) et il informera au besoin le public de toute nouvelle constatation, une fois que l'examen sera terminé», peut-on également lire.

Les patients utilisant ces médicaments ne doivent pas cesser de les prendre ni d’en modifier le dosage sans en avoir parlé à un professionnel de la santé.