/regional/quebec/quebec

Plus de 400 cas liés à l’éclosion du gym de Québec, explosion de cas en vue

Photo Stevens LeBlanc

Plus de 400 personnes ont maintenant été touchées directement ou indirectement par l’éclosion du Méga Fitness Gym à Québec. 36 éclosions dans d’autres milieux y sont liées.

• À lire aussi: Un homme de 40 ans de Québec décédé de la COVID

• À lire aussi: «Même quand c'était fermé, il y avait toujours des gens»

• À lire aussi: Méga Fitness Gym: le propriétaire affirme avoir respecté les mesures

Devant cette propagation incontrôlée, des sources ont confirmé à TVA Nouvelles qu'une explosion de cas de COVID-19 devrait être annoncée demain dans la région de la Capitale-Nationale, de même que dans celle de Chaudière-Appalaches.

La santé publique de la Capitale-Nationale a dévoilé en après-midi mercredi son dernier bilan de l’éclosion, qui aurait aussi provoqué un décès.

195 cas positifs ont été déclarés à la suite de l’éclosion du Méga Fitness Gym.

Certaines de ces personnes ont ensuite fait entrer le virus dans 36 autres milieux, provoquant des éclosions reliées. 224 cas appelés «secondaires» sont confirmés dans ces autres endroits ayant le gym comme point commun.

La santé publique a fermé l’établissement de l’avenue St-Jean-Baptiste jeudi dernier en raison de son non-respect des mesures sanitaires.

Des inspecteurs du CIUSSS avaient visité le gym la veille et avaient constaté «d’évidentes lacunes sanitaires». On reprochait notamment une absence de contrôle des symptômes à l’entrée, un non-respect de la distanciation de deux mètres et des protections individuelles inadéquates.