/news/currentevents

Accident majeur sur le Plateau: un cycliste tué sur le coup et un conducteur entre la vie et la mort

Un cycliste de 33 ans a été tué sur le coup, heurté par un véhicule qui faisait des tonneaux en pleine avenue Papineau, jeudi avant-midi, sur le Plateau-Mont-Royal, à Montréal.

Le conducteur du véhicule utilitaire sport (VUS) à l’origine de la collision a lui aussi été très gravement blessé et sa vie ne tiendrait qu’à un fil.

L’accident s’est produit un peu avant 11 h, sur l’avenue Papineau, tout près de l’intersection du boulevard Saint-Joseph.

«Le VUS circulait vers le sud sur Papineau et pour une raison encore inconnue, le conducteur aurait perdu le contrôle après avoir franchi le boulevard Saint-Joseph», a indiqué l’agent Jean-Pierre Brabant, porte-parole de la police de Montréal.

Le VUS a alors effectué des tonneaux et aurait percuté au passage un cycliste qui a eu le malheur de se trouver à la mauvaise place, au mauvais moment.

Le choc a été tellement brutal que la victime serait morte sur le coup. Son décès a été constaté sur les lieux. Son corps, allongé sur le trottoir, a été recouvert d’un drap, tandis que son vélo complètement tordu se trouvait quelques mètres plus loin, au pied d’un poteau.

Le VUS Honda CR-V gris a quant à lui terminé sa course sur le toit, très lourdement endommagé, au beau milieu de l’avenue Papineau.

Les pompiers ont mis environ une vingtaine de minutes avant de réussir à extirper le conducteur de sa fâcheuse position.

L’homme de 33 ans, qui était seul à bord, a été transporté d’urgence à l’hôpital, tandis que les ambulanciers effectuaient des manœuvres de réanimation pour le ramener à la vie.

En début de soirée, il se trouvait toujours dans un état critique, selon les autorités.

La cause et les circonstances de la collision n’ont pas encore été établies, mais selon nos informations, la vitesse pourrait avoir joué un rôle dans le drame.

L’avenue Papineau a été complètement fermée à la circulation entre le boulevard Saint-Joseph et la rue Gilford afin de permettre aux spécialistes en enquête collision de la police de Montréal de faire leur travail. Le périmètre a été levé en fin d'après-midi.