/news/coronavirus

Encore des rassemblements dans les parcs

Des milliers de personnes étaient réunies jeudi soir au parc Lafontaine, quelques minutes à peine après que le gouvernement ait annoncé que le couvre-feu passerait à 20h00 à Montréal et Laval, à compter de lundi.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Mesures d'urgence prolongées et retour du couvre-feu à 20h à Montréal et Laval

• À lire aussi: Hausse des cas au Québec et en Ontario

C'était la fête, musique et danse dans certains groupes, sans distanciation ni masque.

Des milliers de personnes rassemblées pour un pique-nique printanier, les règles sont pratiquement toutes bafouées.

«Je trouve ça le fun que les gens se détendent, mais ça m’inquiète un peu de les voir si proches les uns des autres», nous a confié une cycliste qui passait par là.

Les jeunes l'admettent...ils adhèrent de moins en moins au message du gouvernement.

«C’est difficile à vivre, parce qu’on a l’impression qu’on doit faire des sacrifices depuis le début et on a l’impression qu’il n’y a rien qui nous est redonné au final», avoue un des jeunes rassemblés au parc Lafontaine.

Écoutez l'entrevue de Pierre Nantel avec le virologue Benoît Barbeau sur QUB radio:  

À quelques pas de ce groupe, d'autres jouaient au volleyball sans masque et en se tapant dans la main.

Plus loin, sur un terrain de basketball sur Papineau, des sportifs qualifiaient de ridicule l’idée de porter un masque à l'extérieur pendant la pratique de leur activité.

«Ce sont des règles un peu pitchées n’importe où. Ça arrive du jour au lendemain», déplore l’un des joueurs de basketball.

Ils trouvent tous dommage que le couvre-feu soit ramené à 20:00.

Lors de notre passage avant le début du couvre-feu, les policiers étaient sur place, mais n’étaient pas encore intervenus.

Dans la même catégorie