/regional/estduquebec/cotenord

Huit millions $ de plus pour le développement touristique au nord du 49e parallèle

Le ministère du Tourisme allonge 8 millions de dollars sur trois ans pour développer des projets touristiques au nord du 49e parallèle.

Nature, culture et aventure sont les trois mots qui guideront les conseillers de ce programme.

«Au nord du 49e parallèle, clairement il a le potentiel de devenir une destination touristique de renommée internationale», a souligné la ministre du Tourisme, Caroline Proulx. Six millions seront injectés directement dans la création des projets.

Les 2 millions restants serviront à assurer un encadrement sur mesure aux clients de l’incubateur-accélérateur comme l'a rappelé Marc Plourde, PDG de la Fédération des pourvoiries du Québec. «On parle de spécialiste en étude de marché, en mise en marché, en produit. Des gens qui vont aller sur le terrain pour valider le potentiel, par exemple d’une rivière pour une descente en canot.»

C’est une aide nécessaire selon Tourisme Côte-Nord. «Dans l’industrie, les promoteurs vont être des experts dans leur domaine d’activité spécifique, mais pas nécessairement des experts en marketing ou en gestion», a admis le directeur général, Paul Lavoie.

«Ce soutien-là va leur donner des outils qu’ils n’ont pas de façon naturelle.» 

La Côte-Nord, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et le Nord-du-Québec pourront bénéficier de cette aide financière. On parle de pêche sportive, hébergement, pourvoirie, écotourisme ou tourisme autochtone.

Pour rendre ces territoires plus accessibles, Québec accorde 5 millions à Air Tunilik pour acquérir les actifs d’Air Saguenay. Les premiers projets pourraient recevoir de l’aide dès le début de l’été. D’ici la fin, les administrateurs du programme espèrent pouvoir financer une trentaine de nouvelles idées.