/news/currentevents

La mort du jeune Brandon Pineault était accidentelle, selon la coroner

La coroner Karine Spénard conclut que le décès du jeune Brandon Pineault, happé en bordure de la route 132 à Amqui le 20 septembre dernier, est une mort accidentelle.

• À lire aussi: Un enfant lutte pour sa vie à Amqui

Le jeune garçon de 5 ans a pris l'autobus pour se rendre chez lui, en compagnie de son frère, au lieu demeurer à la garderie scolaire. Des lacunes de communications ont fait en sorte que les deux élèves ont été déposés par l’autobus devant leur résidence, alors qu’aucun parent ne se trouvait sur place. 

Brandon Pineault et son frère ont décidé de marcher jusqu’au lieu de travail de leurs parents, en marchant en bordure de la route 132. C’est à ce moment que la collision est survenue. Le jeune garçon a été happé par une camionnette. 

Mme Spénard émet plusieurs recommandations au Centre de services scolaires des Monts et Marées, notamment plusieurs pratiques liées aux services de garde : 

- Revoir et uniformiser les pratiques liées aux services de garde ainsi qu’au départ des enfants des écoles. 

- Faire un rappel à ses employés concernant les directives en place relativement au départ des enfants des écoles. 

- Revoir le mécanisme de communication entre les employés d’une même école de façon à harmoniser et uniformiser l’information disponible au sujet d’un enfant. 

Les parents de la victime, qui ne souhaitent pas commenter le rapport, demandent cependant au gouvernement d'appliquer les recommandations partout au Québec et évaluent actuellement la possibilité d’entreprendre des procédures judiciaires.