/news/coronavirus

Le nombre de cas de COVID-19 en forte hausse chez les 18-39 ans

GEN-COVID-19

Joël Lemay / Agence QMI

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 chez les personnes de 18 à 39 ans a augmenté de 47% en une semaine, indique le rapport hebdomadaire de l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS) publié jeudi.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: 1609 nouveaux cas de COVID au Québec

Selon les données du gouvernement provincial, les 20-29 ans représentent le plus grand pourcentage de cas confirmés avec 15,4% des infections enregistrées.

Cette hausse des cas enregistrée au Québec pour une deuxième semaine consécutive fait en sorte que le nombre d’hospitalisations anticipées augmente lui aussi. 

Selon le rapport de l’INESSS, «les capacités hospitalières dédiées, particulièrement aux soins intensifs, pourraient être atteintes d'ici les trois prochaines semaines» dans les autres régions que Montréal. 

Cette situation pourrait survenir même si seulement 20% des lits réguliers et 30% des lits de soins intensifs réservés pour les patients atteints de la COVID-19 sont présentement occupés, prévoit l’organisme. 

Fait important à noter, ces projections pourraient surestimer l’occupation des lits à venir puisqu’elles ne prennent pas en compte l’effet attendu des nouvelles restrictions dans les régions ciblées où la montée du virus est la plus importante : la Capitale-Nationale, l’Outaouais, Chaudière-Appalaches.

À Montréal, l’INESSS ne prévoit pas de dépassement des capacités hospitalières au cours des trois prochaines semaines. 

Pour l’instant, 30% des lits réguliers et près de la moitié des lits de soins intensifs désignés pour les patients COVID-19 y sont occupés.

Rappelons que l’INESSS, un organisme gouvernemental, a développé un modèle qui permet de prédire le nombre de personnes qui devront être hospitalisées dans les prochaines semaines grâce au nombre de cas déclarés de COVID-19 et aux caractérisés sociodémographiques des personnes qui ont contracté le virus.