/news/tele

«La preuve»: «Les amateurs de séries policières vont apprécier!» - Charles Lafortune

ART-RENTRÉE-TVA

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Jonglant entre son métier de producteur chez Pixcom et la préparation du Gala Artis, Charles Lafortune nous parle de «La preuve», une nouveauté sur Club illico, et nous donne de ses nouvelles.

• À lire aussi: «La Preuve» : L’opération SharQc vue de l’intérieur

Ce printemps, Charles Lafortune, qui travaille chez Pixcom depuis plusieurs années comme producteur, est fier de nous présenter «La preuve», une série documentaire en six épisodes expliquant comment les Hells Angels ont échappé à la justice malgré une preuve imposante qui pesait contre leur groupe criminalisé.

«Cette série, produite par Pixcom en collaboration avec Québecor Contenu, est au départ une idée de la productrice Isabelle Ouimet, qui a déjà produit les émissions “Autiste, maintenant majeur” et “Huissiers”. Nous avons monté cette série en nous inspirant du “Livre noir des Hells Angels”, que les journalistes d’enquête du “Journal de Montréal” ont fait paraître en 2017. Isabelle a ensuite mis la main sur le disque dur contenant tous les détails de l’opération SharQc, qui a lancé, en 2009, des mandats d’arrestation contre 111 membres des Hells Angels et 45 de leurs collaborateurs. Au fil des épisodes, Isabelle et le journaliste Félix Séguin nous racontent comment une preuve trop lourde a fini par écraser le système de justice. C’est comme un bon roman policier qu’on ne peut s’arrêter de lire. Les amateurs de séries policières vont vraiment apprécier!»

Fier du résultat, Charles Lafortune laisse d’ailleurs la porte ouverte à l’idée de produire d’autres séries d’enquêtes similaires à «La preuve».

D’autres séries à venir 

Le producteur chapeaute actuellement bien d’autres projets télé.

«Je travaille sur la fin des tournages de la deuxième saison de “La faille”, qui se tiennent à Québec, avec Isabel Richer et Maripier Morin. Cette saison sera disponible à l’automne, sur Club illico. L’intrigue prend place à Québec, où une personne victime d’un meurtre à la fois étrange et spectaculaire est découverte au Château Frontenac. C’est vraiment très bon! Je suis aussi heureux de dire que la première saison de “La faille” a été vendue ailleurs dans le monde et qu’elle se retrouve sur la plateforme Walter Presents, qui est notamment disponible aux États-Unis et en Australie.»

Charles Lafortune travaille aussi, avec les auteurs Florence Longpré et Guillaume Lambert, sur une comédie déjantée qui s’intitulera «Audrey est revenue» et qui verra le jour cette année sur Club illico.

«Cette série suivra une fille qui sombre dans le coma en 2001 et qui se réveille en 2021. En parallèle, je supervise ces temps-ci les tournages de la série “Nuit blanche”, qui sera en ondes à Radio-Canada, ainsi que ceux des épisodes de la série “Alertes”, qui seront diffusés l’automne prochain à TVA.»

En préparation du Gala Artis 

C’est en compagnie de son ami Guy Jodoin que Charles Lafortune animera, le 9 mai à TVA, le 36e Gala Artis. Un événement que les deux animateurs désirent rendre divertissant, malgré le contexte de pandémie.

«Guy et moi travaillons là-dessus depuis l’an dernier, et nous essayons de faire preuve d’ingéniosité. Une chose est certaine, les nommés seront dans la salle lors du gala, et ils pourront récupérer leurs prix en personne.»

Toujours sur le plan de l’animation, Charles Lafortune attend actuellement de savoir si son émission «Bijoux de famille» reviendra pour une deuxième saison à TVA.

Une année mouvementée 

Sur le plan personnel, l’animateur ne cache pas avoir eu une vie mouvementée dans la dernière année.

«Sophie (Prégent) et moi avons vendu notre maison l’an dernier, alors que notre condo n’était pas encore prêt. Nous avons donc installé nos matelas dans un condo modèle, que le constructeur nous prêtait en attendant que le nôtre soit prêt. Nous avons finalement déménagé en septembre dernier avec notre fils, Mathis, qui a 19 ans, et tout s’est bien passé. Un proche aidant a pu venir s’occuper de lui pendant que ma blonde et moi étions occupés. Il se lave les mains, il porte son masque et il va à l’école. Heureusement, il tolère bien la situation actuelle.»

La série documentaire choc «La preuve» est actuellement offerte en exclusivité sur Club illico.