/regional/quebec/quebec

La vaccination sans rendez-vous toujours aussi populaire

Pour une deuxième journée consécutive, les 1260 places pour se faire vacciner contre la COVID-19 sans rendez-vous à Québec ont trouvé preneur en moins d’une heure.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: COVID-19: une semaine critique pour Québec

• À lire aussi: COVID-19: plus de 500 cas liés à l’éclosion du Méga Fitness Gym de Québec

Selon le principe du premier arrivé, premier servi, des coupons étaient donnés très tôt ce matin, indiquant à quel moment de la journée se présenter pour recevoir le vaccin d'AstraZeneca. Les personnes âgées de 55 ans et plus étaient admissibles.

Pour éviter les bouchons de circulation observés la veille, le CIUSSS avait même pris la décision de remettre plus tôt que prévu les coupons aux premières personnes sur place.

«Dès 4h ce matin, plusieurs personnes se sont présentées proche de nos sites de vaccination. On a [commencé], avec le soutien du SPVQ et sur leur recommandation, la distribution des coupons à compter de 5h, pour éviter une congestion supplémentaire», explique la directrice régionale de la campagne de vaccination, Patricia McKinnon.

Écoulés en moins d’une heure 

À Beauport, au Centre de recherche CERVO, tous les 960 coupons ont de nouveau été distribués en une heure, a confirmé Annie Ouellet, porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale. À L’Ancienne-Lorette, à la Salle des Chevaliers de Colomb, les 300 coupons ont été distribués en une demi-heure.

À compter d'aujourd'hui, il est aussi possible de prendre rendez-vous en ligne sur la plateforme Clic Santé pour recevoir dans les prochains jours le vaccin d'AstraZeneca, puisque des milliers de disponibilités ont été ajoutées dans la région de la Capitale-Nationale, rappelle Mme Ouellet.

21 000 places toujours disponibles 

En point de presse, plus tard en matinée, Patricia McKinnon a précisé qu’à 10h ce matin, 9400 personnes avaient déjà pris un rendez-vous pour les prochains jours. Et 21 000 rendez-vous étaient toujours disponibles, jusqu'au 17 avril, pour recevoir le vaccin d'AstraZeneca. Une plage horaire est notamment offerte dans la nuit de samedi à dimanche.

En ce qui concerne les autres vaccins contre la COVID-19, soit celui de Pfizer et celui de Moderna, tous les rendez-vous ont été donnés pour l’instant.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a reçu en début de semaine 13 900 doses du vaccin d'AstraZeneca. Une commande de 21 000 doses doit encore être livrée pour le «blitz» de vaccination des prochains jours.

– avec la collaboration de Pierre-Paul Biron