/news/coronavirus

2e plus haute marque: plus de 4200 cas en Ontario

Toronto from the North of University Avenue

sleg21 - stock.adobe.com

Signe que la troisième vague est très sérieuse en Ontario, la province la plus peuplée au pays a rapporté 4227 infections, vendredi, ce qui constitue la deuxième marque de cas quotidiens la plus élevée depuis le début de la pandémie de COVID-19.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Vaccin Johnson & Johnson: des cas de caillots sanguins examinés

• À lire aussi: Nouveau sommet pour la vaccination

Le 8 janvier dernier alors que la deuxième vague sévissait, la province avait signalé 4249 cas.

Soulignons que les 4227 contaminations de vendredi constituent un sérieux bond par rapport aux 3295 cas de jeudi et aux 3215 cas de mercredi.

Vendredi, l’Ontario a aussi signalé 18 décès. À ce jour, on y recense un cumulatif de 378 339 malades infectés par le virus ainsi que 7512 pertes de vie.

Près de 1500 Ontariens sont hospitalisés, 552 sont aux soins intensifs et 359 sont sous respirateur.

Toronto (1218 cas), Peel (762 cas), York (532 cas), Durham (247 cas) et Ottawa (246 cas) sont les régions déclarant le plus de nouvelles contaminations.

Record de vaccination au Québec et hausse des cas 

Au Québec, qui a connu une journée record en administrant plus de 69 000 doses, jeudi, on a comptabilisé 1683 nouveaux cas – 74 de plus que la veille – et huit décès, pour un total global de 323 094 cas et de 10 726 morts.

La Capitale-Nationale a rapporté encore plus d’infections que jeudi, soit 449 versus 436, demeurant l’objet de toutes les inquiétudes auprès des autorités. Elle continue de compter plus de malades que Montréal (392 cas), Chaudière-Appalaches (218 cas), la Montérégie (134 cas), l’Outaouais (120 cas) et Laval (105 cas). Toutes ces régions présentent des données en hausse par rapport à jeudi, sauf la Montérégie où le nombre de cas est demeuré exactement le même et l’Outaouais, qui affiche 45 cas de moins.

Soulignons que les hospitalisations au Québec sont stables (569, +3) ainsi que les soins intensifs (134, +2). Près de 47 000 prélèvements ont été effectués en date du 7 avril.

D’autres provinces ont ajusté leurs colonnes de chiffres à la hausse, dont l’Alberta avec ses 1521 cas et ses deux décès. On fait de même la Saskatchewan (358 cas et 6 décès), le Manitoba (179 cas et 3 décès), le Nouveau-Brunswick (8 cas et 1 décès), Terre-Neuve-et-Labrador (3 cas), la Nouvelle-Écosse (2 cas) et l’Île-du-Prince-Édouard (1 cas).

En soirée, le Canada comptait un cumulatif de 1 044 016 cas (+7982) et de 23 249 décès (+38).

La situation au Canada: 

Ontario: 378 339 cas (7512 décès)

Québec: 323 094 cas (10 726 décès)

Alberta: 158 426 cas (2007 décès)

Colombie-Britannique: 109 540 cas (1495 décès)

Saskatchewan: 35 748 cas (453 décès)

Manitoba: 34 969 cas (949 décès)

Nouvelle-Écosse: 1756 cas (66 décès)

Nouveau-Brunswick: 1694 cas (32 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1025 cas (6 décès)

Nunavut: 395 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 162 cas

Yukon: 74 cas (1 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 43 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 045 278 cas (23 251 décès)

Dans la même catégorie