/news/coronavirus

Ottawa investit 10 M$ pour la modélisation des maladies infectieuses

Bloc situation cancer

Photo Fotolia

Ottawa va investir 10 M$ pour le lancement de cinq réseaux pluridisciplinaires dédiés à la modélisation des maladies infectieuses, afin de permettre au Canada de réagir plus rapidement face aux futures menaces de pandémie.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: 2e plus haute marque: plus de 4200 cas en Ontario

• À lire aussi: 44 millions de doses de vaccins au pays d'ici fin juin

Les réseaux formés en Colombie-Britannique, en Ontario et en Alberta viendront ainsi appuyer la prise de décision de la Santé publique en assurant la coordination dans tout le pays, a-t-il été indiqué vendredi par communiqué.

«Les réseaux d’experts multidisciplinaires dans toutes les régions du pays placeront le Canada en meilleure position pour intervenir devant les menaces posées par les maladies infectieuses émergentes, ce qui assurera une meilleure protection pour les citoyens contre la pandémie actuelle et les pandémies futures», a expliqué le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne.

En cernant les lacunes relatives à la surveillance des maladies infectieuses, ce nouveau consortium de plus de 150 chercheurs va se concentrer sur les conditions propices à la propagation des virus et les mesures nécessaires pour les freiner.

Des outils d’évaluation des décisions stratégiques pour tous les secteurs de la société vont également être proposés.

«La pandémie de COVID-19 a mis en évidence l’importance d’un accès aux résultats de recherches et aux données les plus récentes sur la santé publique», a notamment souligné Patty Hajdu, ministre de la Santé.

Dans la même catégorie