/sports/homepage

Du renfort en défensive pour le Canadien; Victor Mete au ballottage

Le Canadien de Montréal a obtenu le défenseur Jon Merrill des Red Wings de Detroit, dimanche, cédant en retour l'attaquant Hayden Verbeek et un choix de cinquième tour au prochain repêchage, et ce, peu après avoir soumis Victor Mete au ballottage.

• À lire aussi: Canadien : Joel Armia de retour, trios chamboulés

• À lire aussi: Le Canadien sèchement vaincu par les Jets

• À lire aussi: Le CH met le feu au derrière de Serge Savard

Merrill a récolté cinq mentions d’aide en 36 parties cette saison avec les Red Wings de Detroit, montrant un différentiel de +2. Il avait accepté un contrat d’une saison et d’une valeur de 925 000 $ au mois d’octobre.

L’arrière de 29 ans a disputé 392 matchs dans la Ligue nationale de hockey (LNH) avec les Devils du New Jersey, les Golden Knights de Vegas et les Red Wings. Il a totalisé 12 buts et 66 points.

Âgé de 23 ans, l’attaquant Hayden Verbeek n’a pour sa part jamais joué dans la LNH. Jamais repêché, il a obtenu un filet et trois points en sept parties cette saison avec le Rocket de Laval.

Mete disponible 

Pour revenir à Mete, il pourrait changer d’équipe lundi midi.

Le gaucher a été retranché de la formation au profit d’Otto Leskinen pour le match de samedi contre les Jets de Winnipeg; ceux-ci ont blanchi le Tricolore 5 à 0. Au cours de la partie précédente, également contre le club manitobain, jeudi, l’entraîneur-chef Dominique Ducharme avait cloué au banc l’arrière pour toute la troisième période.

Cette saison, l’Ontarien de 22 ans a récolté trois mentions d’aide en 14 sorties, tout en conservant un différentiel de +3. Depuis son arrivée dans la Ligue nationale, il a accumulé 34 points en 185 duels. Au terme de la présente campagne, il sera admissible au statut de joueur autonome avec compensation.