/finance/homepage

Une commande de 54 avions A220 pour une compagnie indienne

Photo d'archives, AFP

La compagnie aérienne Trujet, basée en Inde, a l’intention d’investir dans 54 appareils A220 d’Airbus, une commande qui pourrait profiter à Mirabel qui va accueillir la ligne de préassemblage de ces avions.

Le transporteur d’Hyderabad a affirmé être en pourparlers pour acheter 54 appareils chez Airbus et 54 autres chez le constructeur aéronautique brésilien Embraer, a rapporté le site économique indien Moneycontrol la semaine passée.

Trujet souhaite donc mettre la main sur l’avion A220, devenu populaire pendant la pandémie de COVID-19 pour son efficacité opérationnelle et sa consommation de carburant.

Cette commande pourrait être avantageuse pour Mirabel, qui vient de récupérer la ligne de préassemblage de cette série lorsqu’Airbus a repris l’espace laissé vacant par Bombardier. La chaîne ne sera toutefois pas opérationnelle avant 2022.

L’accord, qui devrait être signé d’ici la fin du mois d’avril, prévoit la livraison de neuf appareils A220 par an. Près de six ans seront donc nécessaires pour compléter la commande de Trujet.

L’entrepreneur indien Laxmi Prasad vient d’acquérir 49 % des parts du transporteur aérien par l’intermédiaire du fonds d’investissement américain Interups dont il est à la tête. Il espère ainsi étendre les services de Trujet à l’international, en passant sa flotte de sept à une centaine d’avions.