/news/currentevents

La marine canadienne participe à la saisie de plus de 1,16 tonne de drogues

La marine canadienne a participé à une vaste opération antidrogue menée par la Garde côtière américaine qui a permis de saisir dans l’est de l’océan Pacifique d’importantes quantités de drogues totalisant plus de 55 millions $. 

Les navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Brandon et Saskatoon, en partenariat avec des détachements de la Garde côtière américaine, ont saisi 1,12 tonne de cocaïne et plus de 45 kg de cannabis les 21 et 23 mars, a annoncé lundi la Défense canadienne. 

Le NCSM Brandon a intercepté le 21 mars un navire signalé par la marine américaine. La fouille du navire arraisonné a débouché sur l’interpellation de trois contrebandiers présumés qui étaient en possession de 870 kg de cocaïne à bord du navire. 

Deux jours plus tard, un autre navire signalé par la Garde côtière américaine a été intercepté par le NCSM Saskatoon. À bord du navire suspect se trouvaient quatre individus en possession de 250 kg de cocaïne et plus de 45 kg de cannabis. 

«L’interruption du flux de stupéfiants illicites destinés à l’Amérique du Nord est une façon tangible pour la Marine royale canadienne d’appuyer les Canadiens et les Canadiennes au pays», s’est félicitée dans un communiqué la capitaine de corvette Nadia Shields.

L’équipage des deux navires canadiens s’est déployé dans le cadre de l’opération CARIBBE visant à renforcer la lutte contre les stupéfiants et le trafic illicite menée par les États-Unis dans la mer des Caraïbes et l’est de l’océan pacifique.