/news/coronavirus

Une autre soirée avec la présence de manifestants

Des manifestations étaient censées avoir lieu dans les villes de Montréal et Québec pour démontrer leur désaccord envers les mesures de sécurité imposés par le gouvernement mardi soir. Finalement, les foules étaient moins importantes que celles des dernières heures.

Aucun débordement à Montréal    

La manifestation était beaucoup moins imposante que lors des deux dernières journées. Dès 20h10 une forte présence policière interrogeait les gens qui se retrouvaient à l’extérieur.

Au moins deux citoyens ont reçu une contravention de 1500$ pour avoir défié les règles du gouvernement.

Par contre, après les débordements des dernières soirées, il y a des commerçants qui n’ont pas pris de chance et qui ont barricadé leur commerce.

«Dimanche il y a eu beaucoup de casse, donc on a été déployé une bonne partie de la nuit pour prévenir et barricader tout ça», mentionne Jonathan Plouffe, propriétaire de Le Barricadeur.

Les policiers étaient prêts à Québec    

Deux manifestations étaient censées avoir lieu, dont une où on invitait les gens à la désobéissance civile.

Une quarantaine de personnes s’est finalement déplacée pour manifester avec des drapeaux et des pancartes, la plupart sans masque.

Après avoir donné des avertissements un peu après 20h, les policiers sont revenus donner des contraventions de 1500$ aux manifestants pour non-respect du couvre-feu.