/regional/estduquebec/basstlaurent

Débrayage des enseignants dans l'Est-du-Québec

Des milliers d'enseignants de l'Est-du-Québec ont tenu une grève, tôt mercredi matin jusqu'à 9 h 30, pour démontrer leur exaspération dans les négociations avec le gouvernement.

• À lire aussi: 73 000 enseignants en grève

Dix centres de services scolaires étaient touchés dans la région.

Les professionnels de l'enseignement souhaitent que leur cri du cœur soit entendu par le gouvernement Legault.

Les enseignants ont choisi ce moyen de pression afin de minimiser les impacts sur les apprentissages des élèves.

«On attend que ça débloque aux tables des négociations. On veut que ça bouge, on veut que ça avance. Si ça ne se produit pas, nos membres ici sont prêts à débrayer d’autres journées. On a 5 jours de grève en banque», a expliqué le président du Syndicat de l’enseignement de la région de la Mitis, Jean-François Gaumond, qui 1500 membres au Bas-Saint-Laurent.

Les cours ont débuté peu après 9 h 30 en présentiel ou en ligne dans les écoles de l’Est-du-Québec. Tout s'est bien déroulé sur les lignes de piquetage.

Dans la même catégorie