/news/coronavirus

Délestage aussi à l’IUCPQ et sur la Rive-Sud

Chirurgie nouvelle valve aortique IUCPQ

Le Journal de Québec

Le délestage se poursuit à Québec. Après le CHU mardi, voilà que l’IUCPQ et le CISSS de Chaudière-Appalaches confirment devoir restreindre certaines activités médicales en raison de la pression des hospitalisations liées à la COVID-19.

L’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) a confirmé au Journal mercredi après-midi avoir pris la décision de «moduler ses activités cliniques». Les chirurgies continueront d’être priorisées, mais certaines d’entre elles ne pourront éviter le couperet temporaire.

Le taux de délestage varie entre 15% et 67% selon les départements.  

- Chirurgie cardiaque   

Délestage de 38% 

32 cas majeurs prévus par semaine   

- Chirurgie thoracique oncologique   

Délestage de 35%

13 cas faits par semaine   

- Chirurgie bariatrique   

Délestage de 67% 

8 cas faits par semaine   

- Hémodynamie   

Délestage de 15%

122 cas faits par semaine  

- Électrophysiologie   

Délestage de 15%

49 cas faits par semaine

Report de rendez-vous

L’IUCPQ est l’un des deux centres désignés COVID-19 de la région de Québec et sert aussi de centre suprarégional pour offrir des services aux régions de l’Est-du-Québec. Cette mission se poursuivra malgré le délestage, assure la direction. 

Les usagers touchés devraient être contactés sous peu par leur équipe soignante.

«Cette modulation peut impliquer de reporter certains rendez-vous moins urgents. Dans de tels cas, les usagers seront contactés afin de planifier un nouveau rendez-vous», explique la porte-parole de l’Institut Valérie Lefrançois, ajoutant que «l’accès aux soins et services d’urgence n’est pas compromis». 

En date de mardi, l’IUCPQ accueillait 21 patients COVID-19 en soins réguliers et 6 autres en soins intensifs.

Les premières annonces de délestage dans la région sont venues du CHU de Québec mardi. La direction des services professionnels y annonçait devoir couper de 20% à 35% les activités en chirurgie et en clinique externe.

Même chose à Lévis

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a aussi confirmé avoir recommencé le délestage de certaines activités dans les deux hôpitaux ayant des unités COVID-19, soit l’Hôtel-Dieu de Lévis et l’hôpital de Saint-Georges.

On précise toutefois s’être d’abord concentrés sur les rendez-vous moins urgents pour tenter d’éviter l’annulation de chirurgies. 

«Nous sommes allés chercher du personnel, notamment dans les services des cliniques externes de l'hôpital en essayant d’éviter les annulations de chirurgies pour lesquelles nous avons pris du retard lors des vagues 1 et 2», explique la direction du CISSS.