/news/coronavirus

Maintenant 4000 cas en moyenne par jour en Ontario

ITALY-HEALTH-VIRUS

Photo d'archives, AFP

L'Ontario a continué à s'enfoncer sous la troisième vague de COVID-19, mercredi, en voyant sa moyenne de nouveaux cas par jour franchir le cap symbolique des 4000 infections journalières, un record. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Fort d'un bilan cumulant 4156 cas de plus, ainsi que 28 nouveaux décès, la province la plus peuplée au pays a atteint une moyenne sur sept jours de 4003 cas journaliers.

L'Ontario a maintenant dépassé le cap des 4000 contaminations à quatre reprises au cours de la dernière semaine, malgré la mise en confinement de la province et la réinstauration de l'ordre de demeurer à la maison. 

  • Écoutez l'urgentologue à l’hôpital Sunnybrook de Toronto Michael Schull avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:   

 

La hausse des infections continue aussi à se faire sentir dans les hôpitaux, où on dénombrait mardi 1877 patients alités avec la COVID-19, soit 55 de plus que la veille. Du nombre, 642 étaient aux soins intensifs (+16), dont 442 sous respirateurs (+20), des données qui font craindre que le nombre de décès continue à grimper dans les prochaines semaines.

Plateau 

En comparaison, le Québec semble avoir atteint un plateau de la troisième vague. Mercredi, la Belle Province a ajouté 1559 cas et sept décès à son bilan, des nombres pratiquement identiques à ceux dévoilés lors des derniers jours, avec une très légère tendance à la baisse.

Cependant, le nombre d'hospitalisations (660, +17) a continué à augmenter, y compris aux soins intensifs (152, +2), alors que des hôpitaux dans la région de Québec ont commencé à faire du délestage.

«La hausse des cas des derniers jours se répercute sur nos hospitalisations. Certains hôpitaux doivent même commencer à faire du délestage. Les Québécois doivent continuer à respecter les mesures», a d'ailleurs commenté le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Ailleurs au pays, une partie des Prairies semblait en voit de connaitre une meilleure journée que la veille.

Ainsi, le Manitoba (86 cas, 3 décès) et la Saskatchewan (193 cas, 1 décès) ont dévoilé des bilans nettement à la baisse par rapport à ceux de mardi.

En contrepartie, l'Alberta a annoncé 1412 cas et huit décès de plus, des nombres nettement à la hausse qui se rapprochent de ceux du Québec, malgré une population deux fois moindre. La Colombie-Britannique a plutôt rapporté 1168 cas et six morts supplémentaires.

Du côté de l'Atlantique, le Nouveau-Brunswick est demeurée la province de loin la plus touchée avec 16 nouveaux cas, contre deux en Nouvelle-Écosse et trois à Terre-Neuve-et-Labrador.

La situation au Canada:   

Ontario: 398 835 cas (7610 décès)

Québec: 331 031 cas (10 763 décès)

Alberta: 164 531 cas (2028 décès)

Colombie-Britannique: 114 870 cas (1521 décès)

Saskatchewan: 37 085 cas (458 décès)

Manitoba: 35 539 cas (954 décès)

Nouvelle-Écosse: 1783 cas (66 décès)

Nouveau-Brunswick: 1752 cas (33 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1034 cas (6 décès)

Nunavut: 395 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 165 cas

Yukon: 74 cas (1 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 43 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 087 152 cas (23 445 décès)