/news/society

Ghislain Picard devient président du CA du Musée McCord Stewart

Photo d'archives, Agence QMI

Le chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec-Labrador est nommé président du conseil d’administration du Musée McCord Stewart, à Montréal, devenant ainsi le premier autochtone à assumer ces fonctions. 

Ghislain Picard, qui sera en poste à compter du 1er juin prochain, va ainsi succéder à Monique Jérôme-Forget. L'ancienne ministre libérale aura assumé cette responsabilité pendant plus de 10 ans et demeurera près du Musée McCord Stewart à titre de présidente honoraire.

«Je ne pouvais rêver d’un meilleur candidat pour reprendre la présidence du conseil d’administration du Musée alors que l’institution poursuit sa démarche de décolonisation et souhaite contribuer à amplifier les voix des communautés autochtones tant dans sa programmation qu’au sein de l’institution», a dit Monique Jérôme-Forget, par communiqué.

Originaire de la communauté innue de Pessamit, sur la Côte-Nord, Ghislain Picard est ravi de relever ce nouveau défi.

«Plus que jamais, il est essentiel pour un musée d’histoire sociale d’agir dans un esprit de collaboration et de bâtir des relations de confiance avec toutes les communautés qui composent notre société, autochtones comme allochtones. Le Musée McCord Stewart est déjà reconnu à ce chapitre. Il s’agit d’une vision que je partage et que je souhaite voir rayonner encore davantage au sein de l’institution et au-delà de ses murs», a dit le chef Picard.