/news/world

L'ancien vice-président Mike Pence s'est fait poser un pacemaker

L'ancien vice-président américain Mike Pence, 61 ans, qui est pressenti pour la présidentielle de 2024, a été opéré avec succès pour se faire poser un pacemaker et doit reprendre ses activités dans les jours à venir, ont annoncé jeudi ses services.

• À lire aussi: Mike Pence publiera ses mémoires en 2023, un an avant la présidentielle américaine

En 2016, après avoir été nommé candidat pour la vice-présidence par le parti républicain pour accompagner Donald Trump dans la course à la Maison-Blanche, celui qui était alors gouverneur avait révélé qu'on lui avait diagnostiqué un problème cardiaque, sans symptômes toutefois.

«Ces deux dernières semaines», M. Pence «a eu des symptômes associés à un rythme cardiaque lent et après avoir consulté ses médecins, a subi une intervention hier (mercredi, NDLR) (...) pour une pose de pacemaker», ont-ils indiqué dans un communiqué.

«Cette opération de routine a été réussie et il doit se rétablir et reprendre ses activités normales dans les jours à venir».

Mike Pence est largement resté à l'écart des médias depuis que Donald Trump et lui ont perdu l'élection de novembre face aux démocrates Joe Biden et Kamala Harris.

Il prévoit de publier la première partie de ses mémoires en 2023, selon sa maison d'édition Simon & Schuster.

Mike Pence doit revenir sur sa vie, son travail et «son expérience de chrétien» ainsi que sur «les nombreux moments cruciaux de l'administration» Trump, a promis l'éditeur.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.