/regional/estduquebec/basstlaurent

Le crabe au rendez-vous, mais des clients refroidis par le prix

Moins d'un mois après le début de la pêche au crabe, des pêcheurs de la zone 17 ont déjà atteint leur quota. Alors que le précieux crustacé est au rendez-vous, son prix, a refroidi bien des amateurs.

• À lire aussi: Le crabe des neiges fait des heureux à Rimouski

• À lire aussi: C'est parti pour la pêche au crabe des neiges

• À lire aussi: Le prix du crabe à la hausse

«C'est une saison surprise, on ne s'attendait pas à tant que ça! On est rendu au 15 avril et on a déjà les deux tiers du quota de pêché, donc c'est une très bonne saison», a lancé à TVA Nouvelles René Landry, président de l'Association des pêcheurs de crabe de la zone 17.

La ressource a ainsi été particulièrement abondante cette année dans la zone 17.

«Le crabe que l'on pêche en ce moment a 12-13 ans, alors il était quelque part, mais il ne bougeait pas, n'embarquait pas dans les casiers et là cette année boom, il est là, tant mieux pour les pêcheurs», a-t-il ajouté.

Il faut toutefois souligner qu'au cours des deux dernières années, les quotas pour les prises autorisées dans la zone 17 ont diminué de près de 50%, ce qui explique aussi la vitesse à laquelle certains pêcheurs atteignent leur quota.

«Le quota baisse, mais le prix au débarquement est bon. Je pourrais dire que c'est du jamais vu parce que la demande est terriblement forte, notamment du côté américain», a jouté M. Landry.

Les prix freinent la clientèle

Les amateurs de crabe paient environ six dollars de plus la livre cette année. Rappelons que la rareté de la ressource sur le marché et la forte demande, notamment en provenance des États-Unis, mettent beaucoup de pression sur le prix.

«On a eu vraiment une grosse baisse cette année en raison du prix. Les gens qui en consommaient peut-être quatre, cinq, six fois par année en consomment seulement une fois ou deux», a souligné Sarah Landry, propriétaire de la Poissonnerie Gagnon de Rimouski.

À la Poissonnerie Gagnon, les ventes de crabe ont diminué de 50% en mars 2021 comparativement à l'année précédente.

Et pour les propriétaires de poissonneries, il est difficile de se dégager une marge de profit lorsque le produit est aussi dispendieux.

«On s'attendait à un certain prix quand la saison a commencé, mais dès le début de la saison, le prix a encore augmenté. On n'a pas suivi l'augmentation pour épargner notre clientèle, mais il n'y a aucune marge de profit à faire cette année pour les poissonneries», a ajouté Mme Landry.

La saison de pêche au crabe 2021 a débuté le 24 mars dernier dans la zone 17, qui s'étend de Rivière-du-Loup jusqu'à Rivière-à-Claude, en Gaspésie, et sur tout le territoire à l'ouest de Pointe-des-Monts sur la Côte-Nord.