/news/coronavirus

Le gouvernement vient en aide aux abattoirs

Le gouvernement du Québec a annoncé jeudi un financement de 21,8 millions $ pour venir en aide aux propriétaires d’abattoirs de la province fortement touchés par la COVID-19.

Cette mesure nommée «Initiative Canada-Québec» fait partie du plan de relance en matière d’agriculture du Québec. Elle est devenue nécessaire alors que plusieurs éleveurs ont dû maintenir leurs animaux en attente d’abattage pendant plus longtemps en raison de la pandémie.

En effet, les activités des abattoirs ont été ralenties par l’application des mesures sanitaires et l’absence de travailleurs touchés par le coronavirus. La baisse de la demande en viande, notamment en raison des fermetures dans les milieux de l’hôtellerie et de la restauration, a aussi créé un vide pour les éleveurs, a précisé par voie de communiqué le gouvernement du Québec.

Du montant total de 21,8 millions $, 60 % du financement proviendra d’Ottawa et 40 % de Québec.

Les éleveurs de porcs, de bovins et de grands gibiers pourront s’inscrire entre le 10 mai et le 30 juillet auprès de la Financière agricole du Québec pour bénéficier de cette aide.