/news/law

Boisclair subira son enquête préliminaire en septembre

L’enquête préliminaire de l’ancien chef du Parti québécois, André Boisclair, a été fixée au 30 septembre prochain. 

L’accusé de 55 ans n’était pas présent ce matin au palais de justice de Montréal. Il était représenté par son avocat Michel Massicotte.

L’enquête préliminaire sera d’une durée de cinq heures. Elle se déroulera devant juge seul. Un seul témoin sera entendu. Une vidéo d’environ deux heures sera mise en preuve. 

Cette enquête préliminaire est en lien avec une accusation d’agression sexuelle avec la participation d’une autre personne et d’agression sexuelle armée pour lesquelles André Boisclair a plaidé non coupable. 

Les faits allégués qui remontent à janvier 2014. Il y a un autre dossier pour lequel il a aussi plaidé non coupable à une accusation d’agression sexuelle.

Les faits liés à ce chef d’accusation se seraient produits le 22 novembre 2015 à Montréal. 

Ce dossier a été fixé pro forma au 30 septembre également.

Écoutez la chronique judiciaire de l’ex-juge Nicole Gibeault à QUB radio