/news/politics

Déclaration de revenus: le Bloc appelle l’Agence du revenu à emboîter le pas

Photo Agence QMI, Steve Madden

Le Bloc Québécois exhorte l’Agence du revenu du Canada (ARC) à repousser la date limite de dépôt des déclarations de revenus au 31 mai 2021 afin d’harmoniser ses mesures avec celles du gouvernement Legault.

• À lire aussi: Un mois de plus pour payer ses impôts

• À lire aussi: Étude: la pandémie a des répercussions sur les déclarations de revenus

• À lire aussi: Rapport d’impôt unique: un projet de loi mort et enterré

«Une saison des impôts extraordinaire exige des mesures extraordinaires. L’ARC se doit d’être conséquente, et d’emboîter le pas à Québec dans le report au 31 mai de la date limite de dépôt des déclarations de revenus», a déclaré Luc Desilets, porte-parole du Bloc Québécois en matière de Revenu national, dans un communiqué.

Le député de Rivière-des-Mille-Îles estime que si l’ARC ne fait pas de même, «la mesure d’assouplissement de Québec tombera comme un coup d’épée dans l’eau».

Pour 2019, la date limite de production des déclarations de revenus avait été repoussée au 1er juin, et le paiement du solde dû, à septembre pour atténuer les problèmes de liquidités des ménages.