/news/politics

Justin Trudeau participera au Sommet des dirigeants sur le climat

Le premier ministre Justin Trudeau a confirmé samedi qu’il fera partie de la quarantaine de dirigeants qui assisteront au Sommet des dirigeants sur le climat voulu par le président américain Joe Biden et qui se tiendra virtuellement les 22 et 23 avril prochain.

• À lire aussi: Apparence de collusion et climat toxique: rapport accablant pour un centre de services

• À lire aussi: L'Ouganda, la Tanzanie, Total et CNOOC s'accordent pour la construction d'un oléoduc

• À lire aussi: Trans Mountain: le Parti québécois réclame l’arrêt du projet

Coïncidant avec le Jour de la Terre, le sommet permettra aux dirigeants invités de discuter des actions à prendre pour freiner l’urgence climatique, telles que la réduction des émissions et la transition vers la carboneutralité.

«Les changements climatiques sont l’une des plus grandes menaces auxquelles notre monde est confronté. Toutefois, ils présentent également d’énormes opportunités économiques», a précisé par voie de communiqué Justin Trudeau.

Des engagements supplémentaires doivent être pris afin de limiter le réchauffement à 1,5 degré Celsius et d’atteindre l’objectif de l’Accord de Paris sur le climat, selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Ce sommet, annoncé en mars dernier, marque par ailleurs le retour des États-Unis dans la lutte contre le réchauffement climatique après le désengagement de Donald Trump de l’Accord de Paris. Il s’agira également d’une étape avant la COP26 prévue en novembre à Glasgow, en Écosse.