/regional/montreal/montreal

Montréal: 10 haltes-connexions pour brancher le plus de Montréalais possible

People at the coworking space

Photo adobe stock

Afin d’éviter une fracture numérique, la Ville de Montréal met en place à compter de samedi une dizaine de haltes-connexion, des lieux sécuritaires et ouverts au public qui permettent d'accéder à internet en respectant les règles de la santé publique.

• À lire aussi: Des dizaines de millions pour brancher l’Outaouais à internet

• À lire aussi: La CRTC facilite le jeu pour les plus petits joueurs des télécoms

• À lire aussi: Les bandits à cravate sont devenus des «bandits à tablette»

«Les enjeux de fracture numérique, présents bien avant la pandémie, se sont accentués avec la crise actuelle. L’accès à internet et à du matériel informatique, de même que la littératie numérique sont désormais nécessaires pour accéder à des services essentiels et participer pleinement au sein de notre démocratie», a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante, par communiqué.

Les haltes-connexions sont mises en place en collaboration avec les arrondissements, et l’offre de service varie d’un endroit à l’autre. Pour le moment, des haltes sont ouvertes dans les arrondissements de Montréal-Nord, de Verdun et de Ville-Marie, et les équipes travaillent pour en développer ailleurs sur le territoire.

Des démarches sont d’ailleurs en cours pour en installer dans les arrondissements de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, du Sud-Ouest et de LaSalle.

Les citoyens sont invités à consulter le site de leur arrondissement pour connaître les heures d’ouverture et l’offre de service des haltes-connexion.