/news/coronavirus

AstraZeneca sera offert aux plus de 40 ans en Ontario

L’Ontario offrira le vaccin d’AstraZeneca aux personnes de 40 ans et plus à compter de mardi, a indiqué dans un courriel la porte-parole de la ministre de la Santé, Christine Elliott.

• À lire aussi: COVID-19: les hôpitaux plus pleins que jamais en Ontario

• À lire aussi: L'Atlantique et le Nord à la rescousse de l’Ontario

• À lire aussi: Fermeture de la frontière: la police et Québec clarifient les règles

«Sur la base de l'offre actuelle, l'Ontario commencera à offrir le vaccin d'AstraZeneca COVID-19 aux personnes âgées de 40 ans et plus à compter de mardi», écrit Alexandra Hilkene.

Mme Hilkene a aussi fait savoir que le vaccin sera disponible dans les pharmacies et les établissements de soins.

Comme c'est le cas au Québec, le vaccin était jusqu'ici offert aux personnes de plus de 55 ans depuis la recommandation en ce sens du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI), il y a quelques semaines, après des cas de thromboses survenus notamment au Royaume-Uni.

Au Canada, seulement deux cas de thromboses ont été rapportés par les autorités sanitaires - un au Québec et l'autre en Alberta.

Rappelons que Santé Canda a de son côté approuvé l'administration du vaccin d'AstraZeneca auprès des personnes de 18 ans et plus et a répété dans les dernières semaines que les bienfaits du vaccin surpassaient les risques.

En point de presse dimanche après-midi, la ministre de la Santé fédérale, Patty Hajdu, a mentionné que le CCNI présentera «prochainement» une mise à jour de ses directives liées à l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca, rapporte Global News.

L'Ontario est présentement submergé par la troisième vague de COVID-19. Au cours des dernières semaines, la province a présenté un seul bilan sous la barre des 4000 cas, tout en établissant un record en dévoilant 4812 infections vendredi.

La situation ne semble d'ailleurs pas près de s'améliorer, malgré le confinement complet de la province et l'ordre de demeurer à la maison, récemment prolongé jusqu'en mai. Encore dimanche, la province a ajouté 4250 infections à son bilan, en plus de 18 décès, en légère baisse par rapport aux 4362 contaminations répertoriées samedi.

Le nombre d’hospitalisations préoccupe aussi dans la province la plus populeuse du pays. En date de dimanche, la province dénombrait 2107 patients positifs à la COVID-19 alités (+42), dont 741 aux soins intensifs (+15) et 506 sous respirateurs (+5). Il s'agit de nombres record depuis le début de la pandémie, qui continue à mettre de la pression sur le système de la santé de l'Ontario.

- Avec l'Agence QMI

Dans la même catégorie