/news/politics

Québec solidaire demande un moratoire sur les coupes forestières industrielles dans les érablières

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Québec solidaire demande au ministre Dufour de décréter un moratoire sur les coupes forestières commerciales dans les érablières qui sont en activité et les secteurs à fort potentiel, pour répondre aux inquiétudes des producteurs acéricoles. 

«Les ventes de sirop d’érable sont en forte croissance et le secteur acéricole compte sur les érables de la forêt publique pour répondre en partie à la demande. Or, des érablières de qualité qui pourraient être entaillées sont présentement menacées par des coupes forestières industrielles autorisées par le gouvernement. On ne peut accepter ça sans rien dire», dénonce la députée Émilise Lessard-Therrien.

La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue joint sa voix à celles de plusieurs acériculteurs qui dénoncent publiquement cette situation et réclament une protection des activités acéricoles et une meilleure harmonisation entre les différents usages de la forêt.

La province produit environ 72 % du sirop d’érable mondial, et plus de 85 % de sa récolte est exportée.

Le 16 décembre, le ministre des Forêts Pierre Dufour a présenté sa Stratégie nationale de production de bois, qui prévoir de rendre disponibles de plus grandes étendues forestières afin de doubler le volume de bois récolté dans la province.