/news/coronavirus

CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal: Québec solidaire veut une réunion d’urgence

Québec solidaire presse le gouvernement d’agir pour redresser la situation des établissements du CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal mis sous pression par la troisième vague de la pandémie de COVID-19.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«Les conditions de travail du personnel soignant et l'offre de soins se détériorent à vue d'œil à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont et à l'Hôpital Santa Cabrini, où une dame a récemment dû passer neuf jours sur une civière aux urgences par manque de lits», a dénoncé lundi dans un communiqué Vincent Marissal.

Le député de Rosemont demande au ministre Christian Dubé de convoquer une réunion avec tous les acteurs concernés pour dégager des pistes de solution en mesure de redresser la situation.

«Si on veut éviter une catastrophe dans ces établissements, il faut trouver des solutions rapidement», a plaidé M. Marissal qui pointe un problème de gestion au sein du CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal.

Les démissions successives d’infirmières inquiètent au plus haut point le député solidaire, révélant que les taux d’occupation des civières étaient de 154 % à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et de 124 % à l’Hôpital Santa Cabrini.

À VOIR AUSSI